À l’occasion de cette année sur le point de s’achever. Voici un petit retour condensé sur le passé, l’histoire, du Château de Saint-Priest. Retrouvez toutes les sources à la fin de l’article. 

Les origines

Jusqu’au milieu du moyen âge, le site du chateau semble servir d’aire d’ensilage. Il n’est pas habité et permet d’abriter et de conserver les récoltes. 

Entre le Xe et XIe siècle, ce lieu devient un cimetière paroissial, propriété de l’Abbaye d’Ainay.

Les premières pierres du Chateau actuel sont posées au XIVe siècle.

De famille en famille 

En 1325, la famille Richard récupère les droits seigneuriaux sur Saint-Priest.

10 ans plus tard, en prêtant l’hommage féodal à l’abbé d’Ainay, ils s’installent dans le Château de Saint-Priest, à l’époque une modeste maison forte. 

Les Richard entreprennent alors la transformation de la résidence seigneuriale en château.

« En 1645, la famille Richard vend la seigneurie et le château à Jacques Guignard, un riche notable lyonnais »

La famille Guignard se lance dans de nombreux travaux d’embellissement à l’intérieur et à l’extérieur du Château. Ils en font un lieu magnifique et luxueux au fil des siècles : du mobilier en marbre, des jardins à la française, à l’anglaise, d’immenses miroirs et des pianos dans chaque pièce.

En 1838, ils vendent le lieu afin de rembourser leurs créanciers.

Les XIXe et XXe siècles

À la fin du XIXe siècle, le Château est racheté par un missionnaire français dirigeant de la SMA (Société des Missions Africaines). 

En 1938, la commune de Saint-Priest devient propriétaire et entame de lourds travaux de rénovation et de réhabilitation.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les autorités militaires réquisitionnent le chateau pour y abriter des soldats français. 

En 1988 le Château de Saint-Priest est inscrit comme monument historique.

Aujourd’hui et à l’avenir 

Depuis quelques mois, il connait de nouveaux travaux d’embellissement et de remises aux normes. Et bientôt, vous pourrez découvrir un bar et un restaurant !

Quelles nouvelles aventures nous réservent ces lieux pour 2019 ? Venez vivre et participer à écrire son histoire ! 

Pour en savoir davantage sur toute l’histoire du Château de Saint-Priest, RDV en Mars 2019 pour une visite des lieux.

Sources :