La rentrée du Château de Saint-Priest !

C’est la rentrée, chacun reprend son rythme et regagne son bureau. Que va-t-il se passer au Château ? Nous espérons autant de belles choses que durant les 6 précédents mois et que vous serez toujours aussi satisfaits et heureux de venir nous rendre visite.

En tout cas, c’est ce sur quoi travaille chaque membre de l’équipe pour vous proposer de nouvelles choses : au bar, au restaurant du Château et en événementiel.

Découvrez toute l’actualité du Château de Saint-Priest pour cette rentrée de septembre 2019 !

Les afterwork continuent au bar du Château  

Vous êtes nombreux à nous avoir posé la question, et la réponse est : « OUI ! Les afterwork du Château continuent tous les jeudis cet automne puis cet hiver ».

Certains seront animés par une musique d’ambiance, d’autres par des DJ. La nouveauté de cette rentrée sera les temps forts mensuels : un jeudi par mois, nous inviterons des animations diverses et variées à nos afterwork.  

Toutes les informations au sujet des afterwork sont communiqués sur notre page Facebook et plus particulièrement sur notre événement.

Des dîners en musique au Restaurant du Château 

Notre duo contrebasse piano reviendra encore pour quelques dates sous la belle verrière du restaurant. Si vous n’avez pas eu l’occasion de profiter d’un repas et d’une délicieuse soirée dans une ambiance des plus agréables, alors c’est l’occasion rêvée. Nous vous donnerons plus de détails dans un prochain article !

Vous pouvez déjà noter leur prochaine visite : le 27 septembre.

Des événements dans les étages 

Côté événementiel nous avons eu le plaisir d’accueillir de nombreux mariages et anniversaires cet été, nous en attendons encore quelques-uns avant fin 2019.

Les événements professionnels sont également de plus en plus nombreux depuis début septembre puisque nous allons accueillir très prochainement des séminaires, expositions et soirées de gala entre les murs du Château.

Restez connectés pourtour connaitre de l’actualité du Château de Saint-Priest ! À très bientôt. 

Photographie : Jeremy Berger